Loi 851
(JO I 233 des 21/22.12.1978)


Le drapeau national grec est composé de neuf bandes horizontales parallèles, cinq de couleur bleu clair et quatre blanches, alternant de manière à ce que la première et la dernière bande soient bleues. Dans le guindant supérieur gauche un carré bleu clair recouvre la hauteur des cinq bandes supérieures, et comporte en son centre une croix blanche. Le drapeau est arboré sur une hampe blanche dont la pointe est, dans certaines circonstances précises, une croix blanche.

Le type et les couleurs (azur et blanc) du drapeau national furent adoptés en janvier 1822 au cours de la première Assemblée nationale d’Epidaure. Le 15 mars de la même année, le gouvernement provisoire de la Grèce définit en prenant le Décret 540 l’existence de trois types de drapeaux: un drapeau de terre et deux drapeaux de mer, l’un pour la marine de guerre et l’autre pour la marine marchande.

Le drapeau de terre était rectangulaire à fond bleu et portait une croix blanche sur toute sa surface. Les drapeaux de mer étaient similaires à ceux d’aujourd’hui, la seule différence étant que sur le drapeau de la marine marchande les couleurs de la croix du canton étaient inversées (bleu à la place du blanc). Le drapeau de la marine marchande fut assimilé à celui de la marine de guerre en 1828, lorsqu’il fut reconnu que les bâtiments de la marine marchande avaient participé à la guerre d’indépendance en tant que navires de guerre.

Le pavillon national fit l’objet de nombreuses modifications depuis sa naissance, principalement en conséquence des changements de régime, sans pour autant s'en trouver jamais radicalement modifié. Les armes bavaroises furent ajoutées aux drapeaux de l’armée de terre et de la marine en 1833, et y furent maintenues jusqu’à la déposition du Roi Othon en octobre 1862. À l’arrivée de Georges Ier en 1863, une couronne fut introduite au centre de la croix sur les drapeaux des différentes armes, et elle fut conservée jusqu’au changement de régime en 1924.

Depuis 1864, le drapeau des régiments d’Infanterie est fabriqué dans un tissu en soie bordé de franges dorées et comportant au centre de la croix blanche l’effigie de son saint protecteur Saint Georges.

Les drapeaux de guerre utilisés aujourd’hui sont, pour la marine, le drapeau national à bandes horizontales, et pour l’armée de terre et l’armée de l’air le drapeau rectangulaire à la croix blanche sur fond bleu, la surface étant ainsi séparée en quatre quartiers égaux. Au centre de la croix, le drapeau de l’armée de terre porte l’effigie de Saint Georges, celui de l’armée de l’air celle de l’Archange Michel.