C'est à l'entrée principale du Palais Présidentiel que le Président de la République accueille ses hôtes à l'occasion des réceptions et des visites officielles.

Construite en marbre blanc du Mont Penteli et flanquée de colonnes monolithes d'ordre ionique, l'entrée est éclairée grâce à son grand plafond carré en verre, qui laisse discrètement mais abondamment passer la lumière du jour. Un élément intéressant dans cet espace est le recours, de la part de Ziller, à une imitation de marbre pour le revêtement des murs. De part et d'autre de l'entrée principale se dressent les bustes de deux poètes nationaux grecs, Dionysios Solomos et Angelos Sikelianos, œuvres des sculpteurs S. Triantis et Th. Apartis respectivement.

Le large escalier de marbre qui conduit au premier étage se scinde au niveau du palier en deux volées symétriques. Au premier étage, les colonnades des deux côtés de l'escalier ainsi que les pilastres des espaces de déambulation sont d'ordre corinthien.

Au mur du palier central est suspendu le tableau peint par George B. Scott en 1914 représentant le roi Constantin Ier en officier victorieux à cheval. Scott encadre son sujet principal d'une large couronne de laurier et des inscriptions Ioannina, Giannitsa, Sarantaporo, Belès, Kilkis et Lachanas, toponymes qui rappellent à la mémoire les grandes victoires de l'armée grecque au cours des guerres balkaniques de 1912-1913.